Expression

Freedom_of_Thought_Ben_FranklinLe 7 janvier 2015, je m’apprêtais comme tous les ans à fêter mon anniversaire. Inutile de dire que je n’ai rien mangé…

Je ne reviendrai pas ici sur ce qui a bousculé ce début d’année, sauf à souligner que j’ai un peu de mal à réaliser, d’autant qu’il m’est arrivé de croiser Cabu dans des salons du livre au siècle dernier, alors que je pigeais journalistiquement : un régal doublé d’émotion au goût de madeleine proustienne puisque nous sommes quelques-uns de ma génération à avoir goûté ses dessins via Récré A2 puis Droit de Réponse.

Janvier se termine avec la gueule de bois, bien que le temps et l’actualité zappent d’émotion en émotion chaque jour qui passe. Une chose est sûre : en dehors des limites régies par la loi de ce pays, nous sommes, a priori, encore libres de pratiquer les mots et les idées. Encore faut-il avoir certaines références en commun (ou avoir la curiosité de les découvrir) et les mêmes codes (de langage) pour se comprendre… Cela s’appelle l’éducation, la culture, le respect de soi, de l’autre et de la vie. Tout un programme.

autres actus

partages
error: Content is protected !!
Nullam Donec venenatis Aliquam consectetur felis risus. pulvinar sit Praesent tempus